NFT et courses de chevaux : La prochaine révolution dans le sport ?

Après l’art ou encore le divertissement, les NFT atterrissent dans le sport. Plus précisément, les jetons non fongibles ont pris d’assaut le secteur des courses hippiques, créant ainsi des opportunités intéressantes pour cette discipline appréciée un peu partout dans le monde. Découvrez dans cet article l’impact des NFT dans le secteur des courses hippiques. Mais avant, rappelons ce qu’est un NFT.

Qu’est-ce qu’un NFT

NFT est un sigle anglais qui signifie Non-Fongible Token, en français ‘’Jetons non fongibles’’. Il s’agit d’une forme de blockchain qui représente la propriété ou l’authenticité d’un actif. Les NFT sont uniques et irremplaçables et ne peuvent être échangés directement contre un 

autre, contrairement aux cryptomonnaies. Ces dernières, qui sont entre autres utilisées pour jouer au casino en ligne, sont interchangeables.

Des courses de chevaux traditionnelles aux courses des chevaux virtuelles

L’utilisation des NFT dans les courses hippiques depuis quelques années a fait naître un nouveau concept : celui des courses hippiques virtuelles. En effet, il n’est plus nécessaire de se rendre sur un quelconque hippodrome avant de vivre les temps forts des courses, car elles se passent aussi dans le métaverse.

Mieux, les NFT offrent la possibilité d’acheter, d’élever et d’entraîner des chevaux virtuels. Ces derniers sont en réalité la version virtuelle d’un cheval réel, et chaque version virtuelle disposera des mêmes performances que son homologue réel. Etant propriétaire, vous gagnerez de l’argent lorsque votre cheval NFT participera à une course, et plus encore lorsqu’il gagnera. Les parieurs quant à eux pourront également miser sur ces chevaux et gagner de l’argent lorsque leurs pronostics se réaliseront.

Plusieurs plateformes déjà disponibles pour la cause

Le dispositif est déjà en place pour permettre d’assister à des courses hippiques sur le métaverse. Quelques plateformes consacrées à cette nouvelle réalité sont déjà disponibles en ligne. En voici quelques-unes.

Zed Run

Cette plateforme a été mise en ligne en 2019 par l’entreprise Virtually Human Studio. Elle a démarré avec une vente initiale de 4 450 chevaux numériques. Zed Run fonctionne avec la blockchain d’Ethereum ce qui implique que les transactions se font dans cette cryptomonnaie qui fait sans doute partie des meilleures devises cryptographiques. Les compétitions se déroulent à plein temps sur le site officiel de l’entreprise ainsi que sur sa chaîne Twitch. Pour les conseils et analyses, les parieurs utilisent le serveur Discord de Zed Run.

Stables

Ce projet porté par le PMU a célébré sa toute première course le 27 juin 2023, et pour l’occasion, le site a émis 6 666 NFT qui ont tous été vendus. Au total, les paris ont porté sur 556 courses avec plus de 83% des NFTs vendus soit plus de 5 000. Cette plateforme à peine lancée compte déjà un total de plus de 35 000 membres. En plus de cette course, plusieurs autres ont également été organisées dans le cadre d’une opération de découverte.

Vers une révolution des courses de chevaux grâce aux NFT

Les NFT ont ouvert de nouvelles perspectives à l’industrie des courses hippiques, portant l’expérience des amateurs à un tout autre niveau. Pour les accompagner dans cette nouvelle dynamique, de plus en plus de plateformes émergent dans l’industrie. Et avec les statistiques, il ne fait aucun doute que de beaux jours attendent cette initiative.

Laisser un commentaire

Retour en haut
cheval au galot

Le site se refait une beauté

Le site les étoiles du turf est en reconstruction pour quelques semaines afin de vous apporter un support plus agréable 🙂

On revient très vite avec plus de pronostics gagnant